Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La vieillesse ne transforme pas les habitudes alimentaires incorporées tout au long de la vie. L'alimentation des personnes âgées reflète les effets de structure traditionnellement observés dans la population française : localisation régionale et appartenance sociale. L'avance en âge se traduit toutefois par nombre de modifications dans la vie quotidienne (veuvage, relogement, etc.) qui entraînent des changements au niveau de la composition du ménage et de la délégation des courses. Ces changements affectent à leur tour les pratiques alimentaires et se traduisent en particulier par une diminution de la variété des produits consommés.

Details

Downloads Statistics

from
to
Download Full History