Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

CONCLUSIONS CLES L’ensemble des acteurs nationaux qualifie le processus d’élaboration des politiques agricoles au Mali comme transparent, inclusif et ouvert. Néanmoins, les niveaux de participation varient considérablement d’un groupe à un autre. Les organismes gouvernementaux et les donateurs participent plus activement et plus fréquemment que les autres groupes dans les débats de politiques agricoles. Par contre, les privés se sentent souvent marginalisés. La qualité des documents de politique produits est généralement évaluée comme bonne. Par contre, la mise en oeuvre des politiques agricoles est jugée faible. Selon les résultats de l’étude, le système politique actuel semble marginaliser la participation du secteur privé dans le processus de formulation des politiques agricoles au Mali. Cependant, étant donné que la réussite des politiques dépend en grande partie des investissements du secteur privé, une plus forte implication de ces acteurs dans les débats politiques agricoles s’impose.

Details

Downloads Statistics

from
to
Download Full History