Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Dans le domaine de l'économie du vin, les relations verticales entre vignoble et négoce varient selon les régions de production. Elles se distinguent par les types d'arbitrage possibles à chaque niveau de la filière, par la répartition des actifs matériels et immatériels et par les caractéristiques des marchés visés par les divers opérateurs. Seton les cas, l'organisation des relations verticales peut générer des inefficacités pour certains types d'opérateurs, pour la filière dans son ensemble ou pour le consommateur. En présentant les phénomènes observés en Champagne, Pays de Loire et Bourgogne, nous proposons une argumentation théorique permettant de répondre à ces inefficacités.

Details

Downloads Statistics

from
to
Download Full History