Files

Abstract

Cet article propose d’étudier la construction socio-juridique de la traçabilité dans le secteur de la viande bovine, selon une perspective historique attentive aux motifs complémentaires et parfois contradictoires qui prévalent à la mise en œuvre des systèmes d’identification et de suivi des animaux et des viandes depuis les années 1960. Si une perspective socio-historique conduit à souligner la continuité des règles de suivi, le regard posé sur le droit, comme dispositif ouvert aux mobilisations différentielles des acteurs professionnels et institutionnels, permet aussi de rendre compte des inflexions qu’elles connaissent. En confrontant plusieurs facteurs déterminants dans la construction des normes, il apparaît que la dynamique de la traçabilité s’inscrit à la croisée de l’évolution des relations commerciales, des formes d’organisation du marché et des différents modes de représentation de la qualité sanitaire de la viande.

Details

Downloads Statistics

from
to
Download Full History