Files

Abstract

Les graines de tomates sont les constituants majeurs des déchets de l’industrie de transformation des fruits de tomate, elles représentent 0,5%du poids du fruit et contiennent entre 18 et 30% de lipides sous forme d’huile. L’objet de ce travail est l’extraction et la caractérisation de l’huile de graine de tomate. Les graines de tomate proviennent d’un tas de déchet en stockage au niveau de la conserverie Ammour – Mouzaîa – Algérie. Après séparation, triage et séchage à l’air libre, les graines sont placées dans un dispositif Soxhelet contenant le n-hexane comme solvant d’extraction. Le rendement à l’extraction a été calculé, il est de 209,86 grammes d’huile pour 934,06grammes de graines de tomate, soit 22,47% ; après filtration le rendement est de 21,6%, soit 82%des lipides présent dans les graines de tomate. Les constantes physicochimiques caractéristiques de la qualité des huiles ont été mesurées avant et après raffinage de l’huile extraite ; il en ressort que le raffinage diminue l’acidité de 0,9 à 0,06%, la teneur en chlorophylle de 15,46 à 0,0092 ppm et entraine la disparition du phosphore. Les autres constantes mesurées n’ont pas subi de variation notable. Les résultats de l’analyse chromatographique de la fraction lipidique de l’huile de graines de tomate raffinée a révélé un profil chromatographique composé de 07 acides gras à 16 et 18 atomes de carbones. Les acides linoléiques et oléiques sont prédominants avec 52 et 22% respectivement. Les acides gras saturés sont représentés essentiellement par 13,18% d’acide palmitique et par de la résistance à l’oxydation de l’huile de graines de tomate extraite est de 4,70 heures à la température de 120°C, correspondant à une durabilité de 223 jours à 20°C.

Details

Downloads Statistics

from
to
Download Full History