Les Marges De Commercialisation Et L’équité Du Commerce Des Produits Alimentaires Au Togo

Face à l'inefficacité et l'inefficience des systèmes de commercialisation en ASS, la présente étude tente d’évaluer les marges commerciales et l’équité du commerce du maïs, du sorgho, du gari, de la tomate, de l’oignon, du poisson et du bétail au Togo. Elle conclut que les circuits commerciaux du pays s’intègrent dans un système commercial régional qui se traduit par des flux ouverts sur les pays voisins (Bénin, Ghana, Burkina) et lointains (Niger, Gabon). L’analyse des marges a permis de constater que le commerce des produits alimentaires est en général viable. Toutefois, les marges nettes demeurent modestes. L’analyse de l’équité révèle que la distribution des bénéfices sur les tronçons, n’est pas équitable. Certains acteurs amassent d’énormes profits qu’ils semblent tirer de leur monopole et de l’asymétrie de l’information sur les conditions de marché. Dès lors, il importe pour améliorer la sécurité alimentaire au Togo, d’entreprendre des actions visant à : réduire le coût du service transport des produits alimentaires en milieu rural; d' améliorer la disponibilité et l'accessibilité de l'information pour l'ensemble des acteurs du marché céréalier (producteurs, consommateurs et commerçants).La mise en œuvre de ces politiques permettra alors de garantir la sécurité alimentaire à travers une meilleure disponibilité et une meilleure accessibilité des produits alimentaires aux consommateurs.


Issue Date:
2008-11
Publication Type:
Conference Paper/ Presentation
Record Identifier:
http://ageconsearch.umn.edu/record/52125
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/52125
Page range:
63-68
Total Pages:
6
Series Statement:
The Role of Agriculture in Poverty Reduction: Recent Experiences from Africa.
2




 Record created 2017-04-01, last modified 2018-01-22

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)