COMPARISON OF THE EFFECTS OF ALLOPURINOL AND NITRATE ON PHOTOSYNTHATE PARTITIONING IN YAM BEAN

The responses of yam bean (Pachyrhizus erosus) to an alteration of ureide metabolism was investigated by 14C02- labeling studies and analysis of photosynthate partitioning and utilization in nodules. Nodulated plants were treated with allopurinol or KN03 and then utilized in a pulse-chace experiment. Plants fertilized with 20 mM KN02 showed and increased amount of total 14C present in leaves relative to control plants and a decreased amount of 14C partitioned to the tubers and nodules. The large decline in nodule total radioactivity due to the 3-fold effect of nitrate on nodule weight, was accompanied by only a 36 % decline in specific radioactivity of nodules. In addition tuber weight per plant declined by 51 % whereas the tuber specific activity was unaffected. Contrary to nitrate, allopurinol treatment had few effects on the photosynthate allocation to nodules and tuber. Due to the inhibition of ureide synthesis; radioactivity in nodules increased as percentage of total plant label, in relation with sucrose and starch accumulation. These effects confirmed the carbohydrate-deprivation hypothesis as a main cause of the inhibition of tuberous legumes nodules by nitrate. ----- Nous avons étudié les réponses du Dolique tubéreux (Pachyrhizus erosus) à une altération du métabolisme des uréides par des expériences de marquage au 14C02 et d'analyse de la distribution et de l'utilisation des photosynthétats dans les nodosités. Des plantes nodulées ont été traitées avec de l'allopurinol ou du nitrate et ensuite utilisées dans des expériences de charge en 14C02 suivies de chasse. Les plantes ayant reçu du KN03 présentent au niveau des feuilles une augmentation du 14C par rapport à des plantes témoins et une diminution du 14C des nodosités et tubercules. La forte baisse de la radioactivité des nodosités due à une diminution d'un - facteur 3 de leur poids, n'est accompagnée que d'une diminution de 36 % de leur radioactivité spécifique. En outre le poids du tubercule diminue de moitié alors que sa radioactivité spécifique ne change pas. Contrairement au nitrate, l'allopurinol n'aque peu d'effets sur l'allocation de photosynthétats aux nodosités et tubercules. En raison de l'inhibition de la synthèse des uréides, la radioactivité augmente dans les nodosités en relation avec une accumulation de saccharose et d'amidon. Ces résultats nous confirment que l'inhibition par le nitrate de l'activité des nodosités d'une légumineuse tubérifère est due essentiellement au manque de photosynthétats.


Other Titles:
COMPARAISON DES EFFETS DE L'ALLOPURINOL ET DU NITRATE SUR LA REPARTITION DES PHOTOSYNTHETATS CHEZ LE DOLIQUE TUBEREUX
Issue Date:
Jul 01 1989
Publication Type:
Conference Paper/ Presentation
Language:
English
Total Pages:
9




 Record created 2017-07-17, last modified 2017-08-29

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)