Analyse comparative des résultats économiques de la production rizicole dans les pays de la CEPGL.

Cet article fait une analyse comparative des résultats économiques de la production rizicole durant la saison B 2014 dans les trois pays de la CEPGL qui sont la République Démocratique du Congo, le Rwanda et le Burundi. L’approche comparative permet de trouver les explications des différences des résultats en partie dans les politiques mises en oeuvre dans chaque pays. Les enquêtes ont été menées dans la plaine de la Ruzizi partagée entre les trois pays auprès de 240 producteurs du riz choisi à partir de la méthode des quotas sur la base d'une stratification des exploitations rizicoles. Dans le site congolais (où il est plus difficile d’accéder aux intrants et crédits), les coûts de production d’1kg de paddy sont les plus élevés avec une fonction de production y=0,034x+0,053z+0,422 et le rendement le plus bas (2698kgs). Par contre, dans les sites burundais et rwandais où l’Etat intervient dans l’approvisionnement en intrants et particulièrement dans le site rwandais, l’accès aux crédits, les fonctions de production sont respectivement de y=0,024x+0,031z+0,297 et y=0,017x+0,023z+0,269 avec des rendements de 3962kgs et 5339kgs dans le même ordre. Les coûts de production supportés sur un hectare rizicole ou encore pour la production d’une tonne de paddy varient selon le pays car ils dépendent de la valeur des intrants utilisés et des autres charges de structures. Ils varient ainsi de 1139,4USD à 1354,5USD/ ha et de 269 à 422USD/tonne.


Issue Date:
2016-09
Publication Type:
Conference Paper/ Presentation
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/249303
Total Pages:
18




 Record created 2017-04-01, last modified 2017-08-29

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)