L’impact de la recherche agronomique sur la productivité agricole française. Une approche par le taux de rentabilité interne (TRI) des dépenses publiques affectées à la recherche agronomique en France.

Une équipe de chercheurs de l’INRA a évalué le rôle de la recherche agronomique sur l’évolution de la productivité de l’agriculture française. Pour ce faire, ils ont mobilisé deux approches complémentaires appliquées à des séries statistiques reliant l’évolution sur longue période de la productivité totale des facteurs de l’agriculture française et celle des dépenses publiques en recherche dédiées au secteur agricole. La première approche permet d’analyser statistiquement la relation entre productivité agricole et stock de connaissances issues des dépenses publiques de recherche. La seconde, de nature comptable, vise à calculer directement un taux de rentabilité interne (TRI) de la recherche agricole de sorte à en examiner l’évolution dans le temps. En cohérence avec les résultats obtenus dans d’autres contextes géographiques, le TRI de la recherche agricole française se serait approché de 30 % dans les années 1960. Ce taux aurait tendance à baisser au cours des années récentes. Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette tendance à la baisse de l’impact des dépenses publiques de recherche agricole sur la productivité agricole française, en particulier l’affaiblissement des innovations de rupture ou l’évolution des objectifs de la recherche agronomique.


Issue Date:
2015-09
Publication Type:
Journal Article
DOI and Other Identifiers:
ISSN : 1778-4379 (Other)
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/210178
Published in:
INRA Sciences Sociales, 2015
Total Pages:
5

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)