Un corps évolutif : les inspecteurs de la santé publique vétérinaire

Les inspecteurs de la santé publique vétérinaire (ISPV) forment un corps au sens fort du terme, organiquement et symboliquement, mais un corps en transformation. Certaines de ses modifications dépendent des avatars politiques de la santé publique et de leur traduction dans le champ du pouvoir où les ISPV ont à compter avec d’autres rivaux et sont en position de « dominants dominés ». Mais les changements essentiels sont d’un autre ordre. Ils tiennent à la bipolarisation d’un corps partagé entre, d’un côté, les plus anciens (plus âgés, plus gradés, plus expérimentés mais sans formation spécifique, des hommes souvent portés par la promotion sociale, la leur et celle de leurs ascendants) qui sont aussi plus enclins à s’inscrire dans les jeux de pouvoir locaux ; de l’autre, les plus jeunes, en âge et en ancienneté (plutôt des femmes et de moindre grade), qui semblent adopter plus volontiers le mode procédural d’exercice du métier.


Issue Date:
2009
Publication Type:
Journal Article
Record Identifier:
http://ageconsearch.umn.edu/record/207760
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/207760
Published in:
Review of Agricultural and Environmental Studies - Revue d'Etudes en Agriculture et Environnement (RAEStud), Volume 90, Issue 4
Page range:
447-472

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)