EFFETS DU CONSEIL A L’EXPLOITATION FAMILIALE (CEF) SUR LES PERFORMANCES ECONOMIQUES DES EXPLOITATIONS BENEFICIAIRES A BANIKOARA AU NORD-BENIN

Les effets du Conseil à l’Exploitation Familiale sur le revenu et la productivité agricoles des bénéficiaires ont été évalués dans cet article. Les données collectées auprès de cent soixante (160) producteurs choisis aléatoirement à raison de quatre-vingt (80) auditeurs CEF (AC) et quatre-vingt (80) non auditeurs ont été analysées à l’aide de l’approche naïve d’estimation d’effet et de régression linéaire multiple. Les résultats ont montré que les paysans auditeurs CEF sont économiquement plus performants que leurs homologues non auditeurs. La marge nette des auditeurs est significativement différente de celle des non auditeurs au seuil de 1% ; la productivité de la main d’oeuvre et le taux de rentabilité interne des deux groupes sont significativement différents au seuil de 5%. Des sept variables introduites dans le modèle, le contact avec un animateur de CEF a été significatif au seuil de 1% ; la taille du ménage et le nombre d’actif agricole ont été significatifs au seuil de 5%. Le CEF a eu donc un effet positif sur le revenu agricole des bénéficiaires. Toutefois, l’appropriation du CEF par les producteurs a constitué un problème majeur. La continuité avec l’alphabétisation des producteurs en langue locale serait un gage pour la maîtrise du CEF. Aussi, l’extension de la démarche aux autres activités du ménage ainsi que la prise en compte d’un nombre plus élevé de femmes contribueront-elles à améliorer considérablement les conditions de vie des populations rurales.


Issue Date:
2013
Publication Type:
Conference Paper/ Presentation
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/160577
Total Pages:
16




 Record created 2017-04-01, last modified 2017-08-27

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)