Obésité et alimentation dans les catégories populaires : une approche du corps féminin

L'obésité touche inégalement les milieux sociaux ; les plus exposées sont les femmes des milieux populaires (16% d'obèses chez les ouvrières), qui appartiennent également aux groupes où la corpulence moyenne est la plus élevée et où l'attention au poids (désir de maigrir, fréquence des pesées, pratique sportive) est la moins forte. Pour autant, elles ne sont pas coupées des normes corporelles dominantes. Une enquête auprès de femmes obèses issues des classes populaires - anciennes ouvrières - montre que l'attention au corps et au poids augmente en même temps que la proximité aux classes moyennes et au monde du travail et décroît à mesure que la situation de ces femmes se précarise, pour se transformer en un impératif médical.


Issue Date:
2005-12
Publication Type:
Journal Article
DOI and Other Identifiers:
ISSN : 0988-3266 (Other)
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/135997
Published in:
INRA Sciences Sociales, 2005
Total Pages:
4

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)